L’AUDIT AGRICOLE DES CHAMPS: CAS DE LA SOCAPALM

//L’AUDIT AGRICOLE DES CHAMPS: CAS DE LA SOCAPALM

L’AUDIT AGRICOLE DES CHAMPS: CAS DE LA SOCAPALM

Il est né en 2007 du projet PPE (Privatisation des Plantations d’ESEKA).

1-Présentation du projet PPE :

Il se présente comme un dispositif permettant à des planteurs originaires de la région d’ESEKA et MESSONDO de sous-louer, exploiter et développer des parcelles de palmiers de la plantation regroupée en lots dans la concession de SOCAPALM. La superficie moyenne d’un lot est arrêtée à plus ou moins 10 ha. C’est une superficie économiquement rentable. L’huilerie d’ESEKA est exclue de ce dispositif et continue d’être exploitée par SOCAPALM.

2- Audit agricole des champs :

Nous pouvons définir l’audit est une expertise professionnelle effectuée par un agent compétent et impartial aboutissant à un jugement par rapport à une norme sur les états financiers, le contrôle interne, l’organisation, la procédure, ou une opération quelconque d’une entité. Il existe plusieurs types d’audit : l’audit financier, l’audit comptable, l’audit agricole c’est dans ce domaine que nous travaillons pour la SOCAPALM.

Cet audit agricole consistait à :

  • Audit de la gestion de la coopérative « le planteur »
  • Suivi fiscal des opérateurs projet villagisation des plantations d’ESEKA
  • Reporting mensuel SOCAPAL M projet PPE
  • Montage des déclarations fiscales des planteurs PPE
  • Montage des états financiers
  • Suivi des contentieux fiscaux des plantations PPE auprès du centre départemental du NYONG ET KELE et du centre régional des centres extérieurs de Yaoundé
2018-08-08T12:11:13+00:00